Moreau Incendie vous informe
Sur le type d’extincteur pour lutter contre un incendie

« L’extincteur est un équipement de protection incendie indispensable à votre domicile, dans votre voiture, et plus encore si vous possédez une entreprise. Il doit être à portée de main. En effet, il vise à éteindre un départ d’incendie avant que les flammes se répandent ».
Selon le modèle d’extincteur que vous possédez, la durée de vie s’étale entre 10 et 20 ans. Cependant, il est primordial d’effectuer une maintenance régulière qui doit être assurée par l’un des experts de Moreau Incendie.  En effet, la norme NFS 61-919 impose une vérification des extincteurs – inscrit « Vérifié » et daté sur ce dernier – attestant que l’appareil est conforme aux réglementations en vigueur.
Que faire de votre ancien extincteur d’habitation ? Pensez à le recycler ! Nous vous conseillons de vous rapprocher de la déchetterie de votre communauté de commune afin de savoir si elle peut recevoir des déchets dangereux des ménages (DDM). En effet, les extincteurs contiennent des agents d’extinction particulièrement nocifs pour l’environnement.

Quels sont les types d’extincteurs pour ma maison ?

On distingue trois types : extincteurs portatifs, mobiles et fixes.
Les deux premiers se ressemblent dans le principe de fonctionnement et de manipulation, l’extincteur mobile disposant d’un volume d’agent extincteur plus important.
Le dernier type d’extincteur est l’extincteur fixe. On le retrouve généralement dans les Établissements Recevant du Public et les industries.

3 types et 3 catégories d’agents extincteurs.
Les extincteurs à poudre contiennent une poudre chimique qui agit principalement en inhibant le feu et en isolant le combustible. Les extincteurs à gaz (dioxyde de carbone (CO₂) agissent principalement par étouffement, en diminuant fortement la concentration d’oxygène alimentant le feu. Enfin, les extincteurs à eau agissent par refroidissement en créant une pellicule étanche et isolante à l’air.

Pose et installation extincteur

Choisir l’extincteur en fonction de la classe de feu

La classe A caractérise les feux dits « secs ». Il s’agit de matériaux solides formant des braises (cellulose, bois, papier, tissu, fourrage, coton, etc.) particulièrement inflammables. Un extincteur à eau ou un extincteur à poudre est préconisé.
La classe B caractérise les feux « gras ». Il s’agit des liquides et des solides liquéfiables (hydrocarbures, goudron, brai, graisses, huiles, peintures, vernis, alcools, cétones, solvants et produits chimiques divers) qui brûlent sans faire de braises. Les 3 types d’extincteurs peuvent être utilisés.
La classe C caractérise les feux de gaz comme les gaz naturels, gaz de pétrole liquéfiés comme le butane ou le propane, ou d’autres produits à l’état gazeux comme des produits chimiques, etc. Les extincteurs à poudre sont recommandés.
La classe D caractérise les feux de métaux. Les poudres D (phosphores, aluminium…) sont spécifiques à chaque type de combustible et se trouvent principalement dans des environnements industriels. Les extincteurs à poudre de Classe D sont propres à chaque combustible.
L’ancienne classe E caractérise les feux d’équipements électriques. Un extincteur à gaz est alors préconisé.
La classe F caractérise les feux liés aux auxiliaires de cuisson (huiles et graisses) dans les appareils de cuisson. En effet, bien que ces feux soient à proprement parler de classe B, la présence généralement d’appareils sous tension dans le voisinage du feu et le besoin d’agents extincteurs compatibles avec la chaîne alimentaire ont nécessité la création de nouveaux extincteurs plus adaptés.